Livre d’occasion mais pas que… : l’engouement des français pour le seconde main

Livre d’occasion mais pas que… : l’engouement des français pour le seconde main

Depuis 2012, on constate que les ventes de produits en seconde-main explosent. De nombreuses entreprises sont apparues et facilitent l’échange de produits entre les personnes. Internet a largement contribué à ce phénomène. En effet de nombreux sites sont apparus afin de mettre en relation les particuliers. Un des sites les plus populaires reste Leboncoin. Il propose un vaste choix avec pas moins de 26 millions d’annonces. Les ventes de produits de seconde-main ne cessent d’augmenter au fil des années.

Ce système est basé sur le système gagnant-gagnant. Les revendeurs offrent une seconde vie à un produit qu’ils n’utilisent plus et gagnent une somme d’argent pour celui-ci. De l’autre côté les acheteurs peuvent profiter d’un produit à un prix nettement inférieur à celui pratiqué en magasin. La baisse de prix peut être très significative ! Faire de la place dans son logement tout en prolongeant la durée de vie d’un produit, c’est bénéfique pour notre intérieur et notre planète !

Il est intéressant de voir que tous les secteurs connaissent une augmentation des ventes de produits d’occasion ; l’automobile, l’électroménager… sans omettre les vêtements ! Les sites de vêtements d’occasion se sont multipliés sur la toile à l’instar de Tydressing qui s’est placé sur le marché de niche du vêtement d’occasion de marque pour enfants. Le vendeur ne perd pas son temps à mettre en vente ses produits et le gage de qualité apporté par la boutique rassure le consommateur.

Les produits dont on ne se sert plus qui restent dans un placard, ou même les produits inutiles sont aussi une vraie mine d’or !

Pionnier dans ce secteur, Livrenpoche.com propose des livres collectés en local, notamment par la structure d’insertion Book Hémisphères qui emploie des collecteurs, trieurs et préparateurs de commande. L’économie circulaire permet ici l’emploi de personnes en réinsertion professionnelle. Les livres remis dans le circuit sont proposés à des prix abordables. Le prix est ainsi moins élevé, notamment dans nos catégories bonnes affaires, et les ressources sont préservées. En effet, l’utilisation d’un livre d’occasion n’entraîne pas la fabrication d’un nouveau livre neuf, ce qui contribue à préserver la planète. L’achat de seconde main n’est plus seulement une question d’économie financière mais de plus en plus un acte responsable de la part du consommateur.

Les commentaires sont clos.